Fallas, la tradition la plus authentique de Valence

Valence est une terre de traditions et d’histoire. Fêtes religieuses, célébrations populaires et plats typiques de la zone font partie de la grande contribution de cette région à la culture espagnole et mondiale. Si sa gastronomie apporte des délices comme le souchet de Valence ou la rafraichissante et populaire horchata de Valence, ses fêtes populaires sont encore plus significatives.

Les Fallas sont l’une des fêtes les plus importantes et populaires au niveau national. Dédiées au saint patron de la ville, Saint Joseph, elles sont célébrées entre le 15 et le 19 mars et représentent une véritable explosion de joie, d’art, de couleur et de fêtes de rues. Il n’est pas surprenant que ce soit un point d’attraction pour des milliers de touristes, qui se rendent à Valence dans ces dates de par l’implication des propres habitants et visiteurs.

Définir les Fallas n’est pas une tâche facile, car elles constituent une célébration très complète qui inclut de nombreuses traditions, célébrations religieuses et activités ludiques organisées par des centaines de commissions falleras qui existent dans la ville. Fruit d’un agenda serré, Valence se remplit pendant ces jours de mars de falleros qui vivent les fêtes comme quelque chose de personnel et proche, de même que les nombreux touristes espagnols et internationaux disposés à profiter du divertissement et du spectacle.

Les évènements les plus traditionnels des Fallas valenciennes commencent le 15 mars avec la plantà, c’est à dire, le placement d'œuvres artistiques que sont les ninots. A partir de là, se succèdent les mascletàs de pétards, les feux d’artifices et les célébrations plus strictement religieuses comme l’Offrande de Fleurs à la Vierge des Désemparés, qui a lieu le 17 mars. Tous ces actes sont toujours accompagnés de jeux, concours, spectacles et activités populaires. L’incroyable fin de fête des Fallas vient avec la cremà le bûcher des monuments Fallas dans la nuit du 19.

L’origine des Fallas de Valence

La fête valencienne des Fallas compte des siècles d’histoire derrière elle. De fait, sa naissance remonte à une ancienne tradition de la corporation des menuisiers, qui célébraient la fête de leur saint patron Saint Joseph, en brûlant les vieux objets dans la rue. Déjà au XVIIIème siècle, cette tradition existait, mais on se limitait à des feux de matériaux inutilisables ce qui représente l'antécédent direct de la nuit de la cremà.

Avec le passage du temps, ces montagnes de matériaux de travail se sont convertis en véritables monuments populaires, que le peuple valencien réalisait avec ses propres moyens pour refléter l’actualité du moment avec une touche ironique et drôle. La critique sociale est devenue, de cette manière, l’un des personnages principaux indiscutable des Fallas.

Les Fallas de Valence actuellement

En plein XXIème siècle, les Fallas se définissent comme la célébration de l’arrivée du printemps, la fête populaire et l’esprit critique et ironique qui caractérise ce que ressent le peuple levantin. Avec la plantà du 15 mars, la ville se remplit de plus de 700 monuments, dont certains peuvent atteindre des dimensions spectaculaires de plus de 20 mètres de hauteur. Immédiatement, les valenciens ne peuvent pas résister à sortir et à se promener dans les rues avec un traditionnel et savoureux chocolat fondu accompagné de beignets à la citrouille.

On peut trouver pratiquement dans tous les recoins de Valence un monument fallero qui caricature un aspect de l’actualité sociale ou politique, accompagné de musique joyeuse et l’odeur de poudre et de fleurs qui inonde la fête, ce qui la transforme en un plaisir pour les sens. Entre tous les moments les plus spéciaux des Fallas, on ne peut pas oublier de mentionner la mascletà, qui inonde de sensation le public présent par sa spectaculaire combinaison de bruit, de feu, de fumée, de vibration à cause des petites explosions.

Les éléments traditionnels des Fallas

On ne peut pas parler des Fallas sans mentionner quelques éléments des plus caractéristiques de ces fêtes, comme la poudre et les feux d’artifice des spectacles pyrotechniques. De même, la musique ne peut manquer dans aucun évènement fallero, qu’il se célèbre de jour ou de nuit. En fait, pendant cette période, on peut écouter jusqu’à 300 fanfares qui interprètent depuis les mélodies les plus actuelles jusqu’aux paso dobles les plus traditionnels et populaires, comme « Paquito el chocolatero ».

Ça vaut la peine aussi de souligner quelques-uns des évènements falleros les plus remarquables, comme la cridà ou le discours de début des fêtes. Ensuite, on célèbre L’exposició del Ninot, dans laquelle sont exposées 800 statues dans un musée particulier où le public qui y assiste décide de gracier et sauver l’un d’eux du bûcher.

De son côté, la célèbre mascletà a lieu tous les jours à 14:00 heures, depuis le 1er mars jusqu’au 19, ce qui remplit la place de la Maire de Valence d’explosions et de vacarme qui provoquent des sensations uniques aux assistants. Pour continuer avec les pétards, on ne peut pas non plus oublier la despertà, pendant laquelle les falleros parcourent les rues en jetant des pétards au sol pour réveiller les voisins.

L’offrande à la Vierge des Désemparés, sainte patronne de Valence et connue populairement comme la Geperudeta, suppose l’un des grands rendez-vous des Fallas. Il s’agit d’un évènement avec un résultat réellement spectaculaire, puisque pendant les 17 et 18 mars chaque commission fallera offre un bouquet de fleurs qui vient faire partie d’une spectaculaire fresque florale qui couvre l’habit de la Vierge. Sans aucun doute, cela constitue l’un des actes les plus attendus et beaux de cette tradition valencienne.

Même si les évènements qui font partie du calendrier de Fallas sont innombrables, on remarque finalement les feux d’artifice qui sont programmés chaque soir de Fallas. Entre eux, le plus spectaculaire est celui de la Nit del Foc qui remplit de lumière le ciel de la ville et réunit plus d’un million de spectateurs pour contempler leur beauté. Des frissons d’émotion parcourent le corps de bon nombre des personnes qui les contemplent.

Autres langues: Anglais Espagnol Allemand

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire